L’atelier de lancement du projet Youth Justice III, s’est déroulé au siège de l’YMCA Madagascar à Ankerana les 30 et 31 Mars 2021. Durant ces deux jours, ont été présentés et décortiqués les grands axes et la planification du projet pour les trois prochaines années.

 

Pour rappel, le projet Youth Justice ou Justice Juvénile est un projet financé par l’agence suédoise de coopération internationale au développement (SMC/SIDA) en collaboration avec l’YMCA KFUK/KFUM Suède.  Ce projet est conçu afin d’instaurer un meilleur système de justice – préventive et réparatrice – pour les jeunes à Madagascar pour qu’ils deviennent résilients et que leurs actions ont un impact positif sur leurs communautés et l’État dans son ensemble.

Pour cela, trois principales actions vont être entamées dont :

Action préventive : Renforcer la capacité des jeunes en risque de délinquance afin de les empêcher d’être en conflit avec la loi.

Action en prison : Aider les jeunes détenus à avoir accès à un meilleur système de justice pour les mineurs

Action réparatrice : Aider les jeunes ex-délinquants à obtenir une meilleure réintégration sociale et familiale.

Ces actions ont déjà été entreprises depuis 2018, dans les communes de Moramanga, Carion et Manjakandriana et ont connu de grandes impactes au niveau des jeunes pour ne citer que plus de 350 jeunes ont été formées aux compétences subjectives dont :

– 95% de ces jeunes ont acquis une amélioration des connaissances grâce aux divers  formations qui leurs ont été attribués ;

– 75% des jeunes formés ont perçu des opportunités de développement des compétences (stage, emploi, groupe de défense, etc.)

– 12 ex-délinquants ont réussi à avoir une source de revenus stables dans leur vie.

– Les jeunes condamnés pour crime ont repris contact avec leur entourage, comme leur famille, leurs amis et leurs proches.

 

Mise à l’échelle : Pour cette troisième phase, YMCA Madagascar va élargir sa zone d’intervention dans la région de Vakinankaratra, notamment à Antsirabe où 1900 jeunes en conflit avec la loi, des jeunes détenus et des ex-délinquants seront assistés pour qu’ils bénéficient d’une prévention et d’un système de justice juvénile réparatrice et deviennent des citoyens engagés dans la défense d’une meilleure inclusion sociale.

Ensuite, 100 jeunes détenus auront un meilleur accès au soutien juridique et à un meilleur système de justice juvénile et 30 membres de l’administration pénitentiaire seront familiarisés avec l’humanitarisation des détenus.

Enfin, l’YMCA souhaite collaborer avec d’autres organisations de la société civile afin de renforcer leur capacité et de construire un réseau de la société civile plus fort et plus influent pour plaider en faveur de politiques et de pratiques plus efficaces en matière de justice pour mineurs à Madagascar.

 

Mialy Sombiniaina

31/03/2021

 

Lire l’article en anglais.

#

Comments are closed

Calendrier
septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930